Le soleil se couche et nous profitons d'une jolie promenade, longeant la baie de Théoule sur Mer. Je regarde la mer, les voiliers au loin. J'imagine mon papa naviguer sur les plus beaux bâteaux, ceux qui le faisaient rêver. Sa casquette de marin, sa peau un peu brûlée par le soleil, son allégresse... La mer me fait un bien fou et me rappelle aussi combien tu me manques...

 

 

Maman, on va à un mariage ? 2

 

Maman, on va à un mariage ? 4

 

 

Maman, on va à un mariage ? 5

 

 

Maman, on va à un mariage ? 6

 

 

Maman, on va à un mariage ? 8

 

 

Maman, on va à un mariage ? 7

 

 

Maman, on va à un mariage ? 3

 

 

Maman, on va à un mariage ? 9

 

 

" - Dis maman raconte nous encore quand tu avais un bâteau 

- Je crois que je préférais être à quai mes princesses et faire mille bêtises avec mes frères et soeurs. Le mal de mer, quoi de plus terrible pour une fille de marin ? Et je n'étais pas la seule. Vous saviez que nous avions le mal de mer tous les trois. Et si je vous racontais toutes ces traversées, tous les trois couchés sur une banquette, plus blancs que la coque du bateau. Que nous avions même du mal à manger à l'intérieur du bâteau, lorsqu'il était à quai... Oh misère... Mais il était beau notre bâteau. Il s'appelait La Charlotte. Comme mon arrière grand-mère. Il sentait le bois, l'essence, le vernis, la mer... "