Ma vitrine était ancienne, faite dans un chêne très foncé. J'ai choisi une peinture de la marque Libéron pour deux raisons. Tout d'abord c'était une peinture destinée à la rénovation de meubles en bois, ne nécessitant pas de sous-couche. Et puis j'ai eu un vrai coup de foudre pour cette couleur, choisie avec ma Zoé. Epi de blé, couleur lumineuse, plus douce que le jaune moutarde...

 

 

Mon_meuble_vintage_couleur_soleil_-_Blog_5.jpg

 

 

J'ai procédé dans un premier temps à des essais, sur le bois nu, nettoyé à la lessive Saint-Marc. La couleur était parfaite mais je me demandais si une sous couche ne serait pas nécessaire...


J'ai demandé un avis auprès des spécialistes du rayon peinture de Leroy Merlin. Eux me conseillaient vivement la pose d'une sous-couche pour bloquer les remontées tanniques du chêne qui risquaitent d'aparaitre quand la peinture sécherait. Je les ai écoutés comme souvent.

 

 

Mon_meuble_vintage_couleur_soleil_-_Blog_2.JPG

 

 

Après cette étape fastidieuse, j'ai adoré plonger mes pinceaux et rouleaux dans cette couleur jaune épi de blé. 

 

 

Mon_meuble_vintage_couleur_soleil_-_Blog_4.jpg

 

Mon_meuble_vintage_couleur_soleil_Blog_3.jpg

 

 

La couleur est divine. Regardez comme elle change en plein soleil, ou encore avec les ombres de mes plantes...



Mon_meuble_vintage_couleur_soleil_-_Blog_7.JPG

 

 

Dernière étape, j'ai cousu des petits rideaux rappelant l'esprit du meuble et de la pièce toute entière.

 

 

Mon_meuble_vintage_couleur_soleil_-_Blog.JPG

 

 

C'est fou comme ce meuble change à lui tout seul la décoration de la pièce.
Et pour savoir pourquoi je parle de Pondichéry, il faudra attendre mon prochain billet. Je vous emmènerais dans les rues colorées de Pondichéry...